Considérant le fait que l’énergie éolienne qui soit classée parmi la liste des acteurs d’énergies renouvelables sans gaz à effet de serre, il est tout à fait concevable que cette ressource illimitée qui est le vent devrait être une alternative importante aux ressources énergétiques exploitées actuellement, et ce, de manière complète. En effet, malgré le fait que la France soit au-devant de la scène dans l’utilisation de cette énergie gratuite et illimitée avec ses plus de deux mille éoliennes installées dans tout le pays, son usage reste néanmoins partiel ne pouvant pas subvenir à la totalité des besoins énergétiques de toute la population sur tout le territoire de l’hexagone. Les parcs implantés en Maine-et-Loire, plus particulièrement à Angers en font partie, et c’est ce que nous allons voir dans cet article !

Comment fonctionnent les éoliennes ?

Avec des températures et des pressions différentes sur l’ensemble de la Terre chauffée par le soleil, une ressource énergétique inépuisable est créée par ce phénomène naturel et c’est ce qu’on appelle le vent. L’énergie éolienne est une manière moderne pour exprimer l’exploitation de cette énergie grâce à des installations titanesques partout dans le monde, grâce à un dispositif unique en son genre qui a été créé en 1990 en tant que descendant au moulin à vent. Ainsi, une fois le vent ayant passé sur les composantes de l’éolienne en faisant virevolter ceux-ci, cette énergie motrice est récupérée par un moteur et transformée en électricité de très grand puissance capable d’alimenter une ville entière selon le nombre d’installations ainsi que de la force du vent frappant la région. Pour mieux assimiler le concept, voici la liste des éléments composant cet aérogénérateur et qui sont :

  • le mât ;
  • l’hélice ;
  • la nacelle ;
  • les lignes électriques.

Parcs d’éoliennes d’Angers

Sachant que la première éolienne mise en service fut au sein de la ville de Dunkerque, la France s’est faite un nom depuis une trentaine d’années déjà dans le domaine de l’éolienne aux côtés des autres pays européens et asiatiques qui sont ses principaux concurrents dans ce secteur et avec la loi relative à la transition e aux enjeux énergétiques pour la croissance verte, la France s’est fixé l’objectif d’atteindre un taux de 32% d’énergie renouvelable sur l’ensemble de la consommation d’ici à 2030. Les pays de la Loire faisant partie des régions les plus favorables à accueillir ce genre de projet au vu de leurs emplacements stratégiques, il n’est pas étonnant de s’apercevoir de l’existence de plus d’une centaine de parcs éoliens installés ou en cours d’installation avec à peu près 2322 MW de puissance générée seulement sur ce territoire en 2020.

Angers fait bien partie des régions concernées par l’implantation de parcs éoliens dont la production est essentiellement destinée à alimenter les foyers, des aérogénérateurs placés dans la ville fonctionnent à longueur d’année grâce à l’énergie gratuite et infinie qui est le vent. Cependant, ces projets d’implantation ne sont pas toujours très bien accueillis par les habitants du coin, dont l’avis sur la mise en œuvre de projets de telle envergure divise fortement la population.

parcs d eoliennes d angers

Tout ce qu’on pourrait en déduire, c’est qu’il y a de l’orage dans l’air à Angers et pas que du vent. L’implantation de nouvelles éoliennes dans la région devient un sujet de polémique sérieux qui inquiète de plus en plus la population, surtout que déjà l’exploitation du vent actuelle n’est pas toujours bien vue par certains Angevins.

Laisser un commentaire